Google
español
Minorque Mallorca Ibiza
flickr  youtube  facebook  imprimer  envoyer  Français  Español 



Recherches Fréquentes

Plages . Promotions . Guide . Ferry Barcelone . Météo . Musées . Discothèques . Vols . Carte de l'île . Tout compris . Golf . Hôtels club . Excursions . Palma . Cyclotourisme . Criques . Plan Palma . Valldemossa . Tapas . Comité entreprise . Plongée . Aventure . Comité Entreprise

Sonamar

Perlas Orquidea

Mar Cabrera


HISTOIRE & CULTURE MAJORQUE - BALÈARES

La richesse culturelle de Majorque est, de par sa diversité d'influences, très étonnante. Sur toute l'île de Majorque, vous pourrez visiter de nombreux vestiges du passé rappelant les nombreuses civilisations disparues qui ont chacune participé à la constitution d’un patrimoine culturel et historique des plus riches...

La présence humaine à Majorque remonte à la préhistoire. On a retrouvé des tombes et des traces d'habitats datant du néolithique, soit 6.000 à 4.000 ans avant Jésus-Christ.

L'île fut occupée par les Carthaginois avant d'être conquise en l'an 123 avant J.-C. par Quintus Caecilius Metellus – qui reçut le surnom de "Balearicus" - et de passer sous l'autorité de Rome. La période romaine fut favorable et vit la fondation de Pollentia (Alcúdia) et Palmaria (Palma de Majorque). L'économie reposait sur la culture de l'olivier, de la vigne et sur la production de sel.

Les Vandales mirent les Iles Baléares à sac en 425 ou 426 et les annexèrent à leur royaume en 465. En 534, à l'occasion de l'effort de reconquête de l'empire romain d'occident par Justinien, le général Bélisaire regagna l'archipel pour le compte de Byzance. Pendant la période de domination byzantine, le Christianisme y fut florissant et de nombreuses églises furent construites. Cependant, à partir de 707 commencèrent des raids maritimes menés par les musulmans à partir des côtes d'Afrique du Nord.

Ces attaques se poursuivirent jusqu'à ce que, finalement, en l'an 903, Majorque tombe sous la domination de l'émir Omeyyade d'Espagne. Selon les chroniques de l'époque, le château d’Alaró fut le dernier bastion tenu par les chrétiens. Sous la domination musulmane, une civilisation brillante se développa et fit de Palma de Majorque, devenue « Madina Mayurqa » un centre culturel important. L'île connut une période de grande prospérité. Les mahométans développèrent l'agriculture irriguée et l'artisanat local.

Lors de la décomposition du Califat de Cordoue en 1015, Majorque releva tout d'abord du royaume de Denia avant de devenir, entre 1087 et 1114 un des nombreux royaumes dits "Taifas".

En 1114, à la suite d'actes de piraterie menés à partir de Majorque contre les navires chrétiens en Méditerranée, une armée coalisée de Pisans et de Catalans débarqua à Majorque, mit le siège devant Palma pendant huit mois, prirent la ville et la saccagèrent. Mais, pendant l'absence de Raimond-Bérenger III de Barcelone, les Pisans s'enfuirent lorsque apparurent des secours envoyés par les Almoravides d'Afrique du Nord. Ceux-ci gouvernèrent jusqu'en 1203, alors remplacés par les Almohades jusqu'en 1229.

En 1208, les Almohades nommèrent gouverneur un certain Abú Yahya qui se comporta de façon quasiment indépendante, reconnaissant toutefois une soumission de pure forme à l'émirat central almohade.

Les actes de piraterie avaient repris ce qui détermina les cités commerçantes de Barcelone, Tarragone et Tortosa à solliciter l'aide du roi d'Aragon Jacques Ier. En décembre 1228, il fut décidé qu'elles mettraient à disposition les vaisseaux nécessaires à une expédition, les chevaliers catalans (les plus nombreux) et aragonais devant recevoir en paiement de leurs services le butin et les territoires à conquérir sur l'ennemi. Ainsi fut fait: l'expédition, comprenant 15.000 hommes et 1.500 chevaux partit de Salou, débarqua à Santa Ponsa et défit l'armée musulmane à la bataille de Porto Pi le 13 septembre 1229.

En décembre, Palma fut prise et ses habitants passés au fil de l'épée. Le grand nombre de cadavres eut d'ailleurs pour conséquence de provoquer une épidémie qui décima l'armée des vainqueurs. En outre les disputes au sujet de la répartition du butin semèrent la zizanie dans les troupes des conquérants. Mais l'île fut soumise en quelques mois, seule une petite poche de résistance subsista jusqu'en 1232 dans la sierra de Tramuntana. La population musulmane s'était enfuie vers l'Afrique ou fut réduite en esclavage. Elle fut remplacée par une immigration essentiellement d'origine catalane.

Le missionnaire majorquin Ramon Lluc naquit à Majorque au XIII ème siècle, il fut écrivain (tous ses livres furent écrits en catalan), alchimiste, philosophe et théologien.
Il devint précepteur de l’Infant Jacques, futur roi de Majorque puis son sénéchal. Il est à l´origine de l´acceptation du catalan dans la littérature et la pensée. Il est enterré dans l´église Sant Francesc de Palma de Majorque. Dans son testament, Jacques le Conquérant avait prévu de diviser ses domaines par la création du royaume de Majorque, vassal du royaume d'Aragon et comprenant les îles Baléares, le Roussillon, la Cerdagne, la seigneurie de Montpellier, la vicomté de Carladès et la baronnie d'Omelas.

A sa mort, son fils Jacques prit le nom de Jacques II de Majorque et assuma le pouvoir dans le cadre d'une charte dite "Carta de las Franquicias".
L'existence de ce royaume fut de courte durée, car les souverains d’Aragon parvinrent à en reprendre possession en 1349 : la mort de Jacques III de Majorque à la bataille de Lluchmayor contre son cousin Pierre IV d'Aragon marque la fin du royaume. Cependant, et jusqu’à sa mort en 1404 sa fille Isabelle réfugiée en France au château de Gallargues, près de Montpellier, qui lui avait été cédé par le roi Charles VI, continua à revendiquer le titre de reine de Majorque. L´île de Majorque partagea ensuite le sort du royaume d’Aragon, intégré plus tard dans le royaume d’Espagne.

En 1715, le roi Felipe V abolit les institutions insulaires et interdit par décret l´usage du catalan, langue dont les diverses variantes locales étaient utilisées depuis sept siècles aux Iles Baléares.
Depuis la restauration de la démocratie en Espagne en 1977, la langue et les symboles d´identité des Iles Baléares ont pu être récupérés. Grâce à l´application du Statut d´Autonomie de 1983, les Iles Baléares possèdent à nouveau leur propre gouvernement et chaque île dispose de ses propres instruments de gestion et d´administration: les conseils insulaires.


LA CULTURE MAJORQUINE

LA LANGUE

Même si tous les habitants de Majorque parlent le castillan, l´espagnol que nous apprenons à l´école, l´île conserve sa propre langue le catalan également parlé en catalogne (Nord Est de l´Espagne). Vous noterez d´ailleurs que les noms des rues, les arrêts de bus et certaines informations publiques sont écrits en catalan. Quelques mots de catalan

L'ARTISANAT
Certains métiers traditionnels ont donné à leur lieu d´origine une véritable identité et ont favorisé l´établissement de centres d´exportation renommés dans le monde entier. C´est le cas des Perles de Manacor qui jouissent d'un prestige mondial.

LES PERLES DE MANACOR
A Majorque, la fabrication des perles artificielles est d'excellente qualité, ce qui lui a valu une réputation internationale. La première usine perlière fut fondée à la fin du XIXème siècle à Manacor.

Vous pouvez acheter des perles dans de nombreux magasins mais ne vous y trompez pas, la vraie perle de Majorque est celle fabriquée et vendue par PERLAS ORQUIDEA. Leurs perles ont une garantie internationale de 10 ans.


Directement depuis son usine à Montuiri, vous découvrirez toutes les étapes de la fabrication.
Vous pourrez également acheter un souvenir sur place dans sa galerie commerciale prévue à cet effet, bénéficiant ainsi de tarifs du fabriquant bien plus attractifs qu’ailleurs.

De plus, sachez que la qualité est meilleure dans les boutiques Perlas Orquidea que chez les petits revendeurs du bord de plage ou en ville car l’assemblage final se fait souvent dans ces mêmes boutiques avec des composants de qualité inférieure (fermoirs).

Sur la route de Manacor en direction de la côte Est et des Grottes du Drach, ne manquez pas d’y faire une halte! Il y en a pour toutes les bourses, du petit souvenir qui saura ravir un membre de votre famille ou d’un magnifique collier pour une petite amie, la richesse des produits Perlas Orquidea saura enchanter les plus jeunes avec la partie bijoux fantaisie très tendance mais également les moins jeunes avec de magnifiques parures.

PERLAS ORQUIDEA
Route Palma Manacor, Km.30
Tél.: +34 971 644 144
Fax: +34 971 644 033
www.perlasorquidea.com

Des visites sont organisées pour vous montrer les différentes étapes de la fabrication des perles de Majorque. On vous expliquera notamment comment reconnaître la vraie perle de Majorque.

Pro Voyages Vacances vous propose une visite de Manacor et de l’usine de fabrication de perles PERLAS ORQUIDEA

Consultez et réservez en ligne vos excursions au départ de votre hôtel et payez moins chers! En savoir +


LE VERRE
Majorque compte un artisanat très prolifique du verre. La tradition du verre soufflé dont l'origine remonte au IIème siècle av. J.C. est née d´une interrelation entre diverses cultures arabe, orientale, catalane et andalouse. Vous pourrez admirer les souffleurs de verre et acheter des objets en verre fabriqués dans les manufactures ci-dessous:

Can Gordiola
Musée de la fabrique du verre soufflé
Route Palma - Manacor km 19.
Horaires d'ouverture:
Du lundi au samedi de 9 a 19h
Dimanche et jours fériés de 9 à 13h30
Entrée gratuite

Menestralia
Route Palma-Alcudia Km.36
07310 - Campanet
Horaires d'ouverture:
Toute l´année, du lundi au vendredi de 9 à 13h et de 15h à 19h
Entrée gratuite

Lafiore
Carretera Valldemosa, Km. 11
07190 S'Esgleieta
Magasin: toute l´année du lundi au vendredi de 9h15 à 17h et le samedi de 9h15 à 12h et de15h à 16h
Démonstration de verre soufflé : du lundi au vendredi de 9h15 à 13h et de 14h à 16h et le samedi de 9h15 à 12h et de 14h à 17h
Entrée gratuite

LA TERRE ET LA CÉRAMIQUE – «El FANG»
L´élément caractéristique de ce type d´artisanat est sans doute le Siurell, une petite figurine en argile pétrie à la main de couleur blanche avec des petits coups de pinceau rouges et verts. Son origine n´est pas élucidée même si certains chercheurs le considèrent descendant des figurines en céramique de la culture minoenne, d´autres pensent qu´il s´agissait de jouets pour enfants.

Marmites, pots, jarres à vin sont des objets typiques des ateliers de poterie qui se trouvent notamment sur la commune de Marratxí (Pòrtol et Sa Cabaneta). Si vous êtes présents à Majorque début mars, nous vous conseillons d´assister à la foire de la poterie de Marratxí. D´autres villages de Majorque ont des ateliers de poterie et des artisans de la terre et de la céramique à Alaró, Consell, Felanitx ou Pollença. A Felanitx vous trouverez les « gerretes », des jarres décorées.

LE TISSAGE ET LA BRODERIE
Parmi les produits les plus caractéristiques de l´artisanat du textile majorquin se trouve la roba de llengües. Sa fabrication est artisanale et manuelle, il faut préparer la trame avec du coton blanc que l´on tient par portions selon le dessin choisi. Des deux côtés de la robe le dessin est identique. Pour découvrir la confection de cette robe, nous vous conseillons:

Can Vincenç
Galeries Vincenç
10 rue del Calvari
Pollença

Artesania Tèxtil Bujosa
Boutique de tissage et de lins de Majorque
Carrer Bernat de Santa Eugenia, 53
Santa Maria del Camí

Museu Martí Vincenç
Carrer Calvari, 10
Pollença
Horaires d'ouverture:
De mars à septembre
Du lundi au vendredi de 10 à 18h
Le samedi de 20 à 15h
Le dimanche de 11 à 13h
Entrée gratuite

La broderie majorquine est un art qui se perpétue de génération en génération. Vous trouverez des exemples de broderie à valldemossa, Manacor, Campos, Sencelles, Santa Margalida ou encore Artà. Sur Palma de Majorque, une boutique de broderie traditionnelle : Bordados Valldemossa C/San Miguel.

LE CUIR D´INCA
Inca est le centre artisanal du cuir. Certaines des fabriques les plus importantes de la ville disposent d´exposition et de magasins ouverts au public.
Camper, marque de renommée créée en 1975 (usine au Poligono Industrial Can Matzarí)
Barrats (fabrique de chaussures au 480 calle General Luque)
George's (107 Avenida Antoni Maura)
Yanko (entreprise au prestige international au 51 calle Binissalem)
Vous trouverez également d´autres articles en cuir dans les boutiques d´Inca.


LE FOLKLORE

DANSES FOLKLORIQUES
A Majorque, lors des fêtes populaires des villages, vous aurez l´occasion de voir les danses folkloriques de l´île. Les danseurs sont vêtus des costumes d´époque. Le « Ball de Bot » est une danse tranquille typique des paysans qui travaillaient aux champs et qui dansaient les jours de fête. Le Ball de Bot se compose de trois sortes de danse: le bolero au rythme assez lent, la jota plus rapide qui se danse en ligne et le fandango qui se danse en couple et ressemble au flamenco.


Découvrez les danses majorquines:



Pour admirer ses danses, nous vous conseillons les fêtes populaires de Santanyi (début février), de San Sebastian à Palma de Majorque (fin janvier), d´Artá, Lloseta et Selva (début mai) et la fête de Jai à Bùger (premier dimanche de mai) que vous retrouverez dans notre agenda culturel.

MUSIQUE
Bien d´autres festivités dont de nombreux festivals musicaux sont organisées sur l´île.

ET CENTRES CULTURELS
Pour vous plonger également dans l'histoire et l'actualité artistique des Iles Baléares, visitez les centres culturels et musées qui vous offrent autant leurs trésors du passé que les dernières oeuvres d'avant-garde dans leurs expositions temporaires.

Liste des principaux centres culturels et musées de Palma de Majorque


AGENDA CULTUREL

Pour tout autre renseignement supplémentaire, nous vous conseillons de vous adresser à l´office de tourisme le plus proche de votre hôtel ou de consulter sur internet le programme culturel à la semaine.


Disponible également dans de nombreux bars et lieux publiques un petit agenda culturel à la semaine, Youthing Très complet, on aime beaucoup, cherchez le!

Vous recherchez un office de tourisme près de vote hôtel?
Consultez la liste des principaux offices de tourisme à Majorque



Accueil - Nous connaître - Nos partenaires - Contactez-nous - Formule groupe - MICE & Incentives - Teambuilding - Nos séjours - Promotions
Excursions - Vols - Ferry - Hôtels - Villas et appartements - Location de voiture - Transferts - À ne pas manquer - Guide de Voyage
Météo - Agenda Culturel - Infos Pratiques - Histoire et culture - Géographie - Plages - Gastronomie et vins - Sports - Loisirs